Quel est le meilleur thermostat connecté pour économiser sur sa facture d’énergie ?

Les économies d’énergie sont devenus le nouveau cheval de bataille des français: comment économiser sur sa facture d’énergie réclame une étude des différents fournisseurs, mais aussi le choix du meilleur équipement pour son logement en termes de thermostat d’ambiance. De plus en plus de thermostats d’ambiance connectés apparaissent sur le marché, et identifier l’équipement le plus adapté à ses habitudes de consommation n’est pas chose aisée.

Les thermostats connectés

Les économies annoncées par les différents constructeurs sont alléchantes : jusqu’à 40% d’économie sur une année grâce à l’utilisation d’un thermostat « intelligent » qui adapte la température de votre logement à vos habitudes de consommation.

Le Thermostat Nest de Google

Nest est incontestablement le thermostat connecté qui propose les plus nombreux avantages, mais c’est également le plus connu.

Deux composants distincts pour ce thermostat: le thermostats en lui-même qui devra être installé dans la pièce de votre choix, ainsi que le Heat Link qui doit directement être relié au système de chauffage.

Le thermostat Nest est intelligent: il vous avertit lorsque vous effectuez des économies d’énergie, analyse vos habitudes et s’adapte à celles-ci, dispose d’un capteur afin de détecter lorsque vous êtes absent, et peut être piloté à distance.

Esthétique et solide, il est très simple d’utilisation. Les seuls bémols sont sont interface en ligne quelque peu sommaire, ainsi que son prix qui peut être dissuasif : 219€, sans compter les frais d’installation. A noter également que seule les chauffages au gaz peuvent être équipés de ce thermostat.

Netatmo, le thermostat par Starck

Le thermostat Netatmo mise beaucoup sur la renommée de son designer, Philippe Starck. Chacun ira de son avis quant au design du produit, souvent remis en question par les consommateurs.

Ce thermostat est fourni avec un support mural et un socle, ce qui permet de le fixer ou de le poser dans la pièce de son choix. Ces accessoires sont payants chez les concurrents.

Après avoir répondu à une série de questions permettant au thermostat de mieux connaître vos habitudes, celui-ci utilisera un mode Auto-Adapt afin d’affiner les réglages et de vous permettre de baisser encore un peu plus votre facture d’énergie.

Doté d’un boitier fragile, il faudra cependant le manipuler avec délicatesse. Son prix est inférieur à celui de son concurrent Nest, et ce thermostat est compatible avec le chauffage au gaz, au fioul te au bois.

Qivivo, le thermostat qui mise sur la simplicité

Tout comme les mastodontes présentés ci-dessus, le thermostat Qivivo propose un produit qui a pour ambition d’être le plus simple et économe possible, 100% Made in France.

Ce thermostat est conçu pour pouvoir être installé par vous-même, sans dépenser dans des frais auprès d’un installateur agréé. Il est compatible avec les systèmes de chauffage au gaz, fioul, bois et pompe à chaleur, mais aussi avec 60% des installations électriques.

Le thermostat est relié à une box Internet, et dispose de 10 programmes différents permettant aux utilisateurs de paramétrer plusieurs programmes de chauffage. Un abonnement facultatif vous permettra en plus de mieux connaître vos habitudes de consommation, et de les améliorer pour réaliser des économies supplémentaires.

Détartrer une cafetière avec du bicarbonate, c’est possible !

Savez-vous que le bicarbonate permet de réduire la teneur en calcium de l’eau ? C’est donc un produit idéal pour nettoyer une cafetière recouverte de calcaire. Nettoyer votre cafetière avec du bicarbonate permettra d’augmenter la durée de vie de votre machine. C’est un bon moyen de détartrer une cafetière si vous n’avez plus de pastilles détartrantes. Mode d’emploi.

L’étape du mélange

La première étape consiste à mettre 2 cuillères à café de bicarbonate dans un litre d’eau. Mélangez pour obtenir une dissolution complète du bicarbonate. Bon à savoir : Evitez de mélanger de l’eau chaude avec du bicarbonate. Cela risquerait en effet de boucher votre cafetière et de la détériorer.

Mise en marche de la cafetière

Dès que votre composition est bien mélangée et versée dans le réservoir d’eau de la cafetière, allumez la machine. Cela permettra aussi de bien nettoyer les traces de café de la machine et de la verseuse.

Le rinçage

Dès que le mélange est écoulé, faites la même opération sans utiliser le bicarbonate. Le faire 2/3 fois pour que la cafetière devienne impeccable.

L’usage du bicarbonate est une bonne alternative aux kits de détartrage vendus dans le commerce. Cela a l’avantage d’être économique et plus écologique, tout comme le vinaigre blanc.

Le coloriage pour adultes : un anti-stress efficace !

Cela peut faire sourire de prime abord, mais OUI, le coloriage pour adultes est un excellent anti-stress à la portée de tous ! N’avez-vous jamais gribouillé sur un bout de papier lors d’une réunion pesante ou d’un coup de fil qui n’en finit plus ? Colorier n’est pas que pour les enfants, et cela semble enfin se démocratiser.

Le coloriage pour adultes : un moyen efficace de lutter contre le stress

Les coloriages pour adultes sont volontairement difficiles et ont pour objectif de retenir votre attention : de nombreux détails nécessiteront de mettre à mal votre patience et videront votre esprit instantanément. Le soucis de bien faire, et la variété des motifs et outils de dessins vous permettront de réaliser de véritables œuvres artistiques. Une activité peu coûteuse et garantie 100% bien-être et anti-stress : de l’art-thérapie.

De nombreux coloriages pour adultes peuvent être téléchargés gratuitement sur Internet, et de plus en plus de livres spécialisés sont disponibles dans le commerce.

Le coloriage de Mandalas, inspiré du bouddhisme

L’univers graphique le plus souvent abordé est le coloriage de Mandalas : utilisé pour la méditation chez les bouddhistes, les mandalas sont souvent composés de motifs symétriques et de symboles religieux. Les modèles peuvent être créés à l’infini, et le niveau de détail y est poussé à l’extrême. La construction du mandala est en elle-même une pratique spirituelle.

Du livre de coloriage pour adultes aux crayons de couleur

Afin de pouvoir pratiquer cette activité apaisante où que vous soyez, des livres de coloriage pour adultes existent dans de très nombreux univers graphiques. Il vous faudra cependant avoir sous le coude des crayons de couleur, feutres, marqueurs…

A vos crayons, une cure de détente est enfin à votre portée, et à moindre frais !

Économiser grâce à un poêle à bois

Installer un poêle à bois ou granulés peut effrayer : en effet, cela à un coût et nécessite l’intervention de professionnels. Ces dernières années, le calcul devient cependant de plus en plus intéressant, et le prix des énergies classiques comme l’électricité ou le chauffage au gaz ne cesse d’augmenter.

Quelles économies pouvez-vous réaliser en installant un poêle à bois ou granulés chez vous ? En combien de temps cet investissement sera rentabilisé ? Nous vous aidons à mieux comprendre et choisir le type de chauffage idéal pour votre logement.

Pourquoi choisir un poêle à bois ?

Installer un poêle à bois, c’est avant tout souhaiter économiser sur sa consommation pour chauffer son logement. En plus d’être économique, un poêle à bois est esthétique et permet de retrouver le plaisir d’un chauffage agréable, convivial d’antan. Écologique, économique et esthétique, il convient à tout type de logement, en tant que chauffage principal ou d’appoint?

Poêle à bois et cheminée : quelle différence ?

Alors qu’une cheminée nécessite l’installation d’une hotte et la construction d’un habillage, le poêle à bois s’avère beaucoup simple d’installation. Une cheminée avec insert est globalement plus gourmande en bois et fait parti des murs de votre logement. Un poêle à bois offrira un rendement supérieur à moindre coût, en chauffant par rayonnement : la chaleur se diffuse tout autour de votre poêle, réchauffant les murs et l’air de la pièce.

Économiser grâce à l’installation d’un poêle à bois ou granulés

La consommation annuelle moyenne des ménages français en énergie pour le chauffage est de 19 000 kWh La consommation énergétique moyenne est donc d’environ 204 kWh/m²/an.

Pour donner un exemple précis, pour une maison de 100 m², la consommation sera d’environ 20 400 kWh par an. Si vous chauffez cette maison à l’électricité toute l’année, vous débourserez environ 2 600€. Avec un poêle à bois, le coût est ramené à environ 650€.

De nombreux facteurs rentrent en considération : l’isolation de votre logement, la puissance de votre installation de chauffage, la variation des prix de l’électricité et du gaz etc..

Bien choisir son poêle à bois

La puissance du poêle à bois est déterminante. Il faut donc bien prendre en compte le volume de la pièce à chauffer pour déterminer le rendement thermique et donc la puissance en kW nécessaire pour chauffer correctement votre logement.

A titre d’exemple, pour chauffer une surface correctement isolée de 10 m² de 2,5m. de hauteur sous plafond, il faudra 1kW. Pour chauffer une surface de 70m², un poêle de 7Kwh sera donc nécessaire.

Attention, il n’est pas recommandé de faire fonctionner un poêle à bois ou granulés en sous-régime : il perdra en qualité de combustion et consommera plus. Il faut donc le faire fonctionner au maximum de sa puissance et ne pas acheter un poêle à bois trop puissant par rapport à la surface à chauffer.

Où installer son poêle à bois ?

Le poêle à bois ou granulés créant une chaleur diffuse, il est recommandé de l’installer au centre de la pièce à chauffer. Il chauffera également, si les surfaces ne sont pas trop grandes, les pièces voisines. Une ventilation permettant de pulser l’air chaud peut être envisagée pour décupler les performances énergétiques.

Amortissement de l’installation d’un poêle à bois ou granulés : combien de temps ?

Encore une fois, il faudra bien prendre en compte les divers paramètres cités précédemment. Il existe également un crédit d’impôt qui s’avère très intéressant. Globalement, on estime un amortissement en :

  • 3 ans si vous passez de l’électricité au bois
  • 5 ans si vous passez du fioul au bois
  • 10 ans si vous passez du gaz au bois

Crédit d’impôt pour l’installation d’un poêle à bois ou granulés

Vous pouvez bénéficier d’une Crédit d’impôt pour la transition énergétique au taux unique de 30%, sans obligation de réaliser un bouquet de travaux. Depuis le 1er septembre 2014, le crédit d’impôt Développement durable s’applique pour l’achat d’un Poêle à Bois (hors coût de la main d’œuvre)

Le crédit d’impôt s’applique au prix de du poêle indiqué sur la facture de l’entreprise ayant réalisé les travaux (hors coûts de main d’oeuvre). Il s’applique sur le montant TTC du matériel, quel que soit le montant de la TVA appliquée (généralement 5.5 % pour les équipements utilisant une énergie renouvelable)

Du 1er janvier 2014 au 31 décembre 2015, le montant total des dépenses en faveur du développement durable donnant droit au crédit d’impôt ne pourra excéder :

  • 8 000 € pour une personne célibataire, veuve ou divorcée
  • 16 000 € pour un couple marié ou pacsé (soumis à une imposition commune)

Ce plafond est majoré de 400 € par personne à charge. Cette majoration est divisée par deux pour les enfants vivant en résidence alternée.

Afin de financer l’acquisition et l’installation d’un poêle à bois, le crédit d’impôt développement durable peut également, sous condition de ressources, être cumulé à un éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ).

Bouilloire électrique ou traditionnelle ? Bien choisir son modèle

Bien choisir sa bouilloire : difficile ! De très nombreux modèles sont en vente, de la bouilloire électrique à la plus traditionnelle, en vente en magasins spécialisés et sur Internet. Il y en a pour tous les prix et il est difficile d’identifier au premier coup d’œil les différences entre tous ces modèles. Voici un tour d’horizon des meilleurs modèles de bouilloires pour vous aider à mieux choisir votre modèle.

Comment choisir sa bouilloire ?

Il va tout d’abord falloir faire le choix entre un modèle électrique ou traditionnel.

La bouilloire électrique

Si vous souhaitez acheter un modèle durable, efficace et de la meilleure qualité possible, la bouilloire électrique est ce qu’il vous faut ! Cela a toutefois un coût, et ces modèle seront plus chers que les modèles traditionnels et sifflants. La bouilloire électrique prendra également un peu plus de place dans votre cuisine.

Les bouilloires électriques peuvent contenir jusqu’à l’équivalent de 7 ou 8 tasses et permettent donc de préparer plus rapidement vos dégustations. Elles permettent de chauffer l’eau deux fois plus rapidement qu’une bouilloire traditionnelle, et sont plus sûres car elles disposent généralement d’un système d’arrêt automatique.

Moins esthétiques que les bouilloires traditionnelles, elles sont cependant aujourd’hui déclinées dans de nombreux coloris et matériaux.

Attention au choix de ce dernier : une bouilloire en plastique sera moins chère, mais risquera de dégrader le goût de l’eau et peut également contenir du Bisphénol A.

Un bec large facilitera l’utilisation de votre bouilloire et sera plus sécurisante pour éviter de vous brûler. De la même manière, faites attention à la poignée d’utilisation : une poignée confortable, antidérapante et résistant à la chaleur vous évitera de nombreux désagréments.

Enfin, privilégiez les bouilloires au socle amovible et sans fils, qui vous faciliteront la vie.

La bouilloire traditionnelle / sifflante

Quoi de plus joli dans une cuisine qu’une bouilloire traditionnelle ? Les amateurs de thés se tournent généralement vers ces modèles, il est cependant important de garder à l’esprit certaines de ces spécificités.

Les matériaux des bouilloires traditionnelles influeront peu sur le temps de chauffe de l’eau, qui sera toujours environ deux fois plus long que pour une bouilloire électrique. En terme de sécurité, il ne faudra jamais laisser sans surveillance de l’eau qui chauffe avec ce type de bouilloire, qui ne dispose pas de système d’arrêt automatique.

Les matériaux principaux sont l’acier inoxydable, le cuivre, la fonte et le verre.

Les bouilloires en acier inoxydable sont les plus durables et restent les préférées des utilisateurs : faciles à nettoyer, elles ne ternissent pas et peuvent être conservées de nombreuses années.

Design et originales, les bouilloires en verre sont également facile à nettoyer. L’inconvénient est qu’elles ne doivent pas être en contact direct avec les flammes et qu’il faudra donc systématiquement placer un morceau de métal pour isoler le verre de la chaleur.

Les bouilloires en fonte ont l’avantage de maintenir une chaleur uniforme, mais celles-ci s’avèrent très difficile à entretenir à cause de la rouille qui apparaîtra rapidement.

Enfin, les bouilloires en cuivre permettent de chauffer l’eau un peu plus rapidement que les autres bouilloires traditionnelles, mais elles sont plus faciles et compliquées à entretenir au quotidien.

Il existe donc de très nombreux modèles qui sauront satisfaire vos goûts et besoins, à tous les prix. N’hésitez pas à consulter notre pour mieux choisir !

Rétroviseur Clio 3 : Où l’acheter et comment le changer

Qui n’a jamais eu la désagréable surprise un beau matin de voir son rétroviseur extérieur cassé ? Qu’il soit arraché, que la glace soit brisée ou que la coque soit abîmée, sachez qu’il est facile de changer son rétro. Plutôt que de passer par un garagiste ou par des spécialistes type Mondial Pare brise ou Feu vert, vous pouvez faire de sérieuses économies en le remplaçant vous même. Prêt  à vous lancer dans l’aventure ?

Étape 1 : Identifier le bon rétroviseur

Comme vous le savez, il existe plusieurs versions de Clio 3 (Phase 1, 2, etc.) et plusieurs différents types de rétroviseurs (manuel, électrique, chauffant, etc). Le premier objectif est donc de retrouver le modèle dont vous avez besoin. Très souvent, les sites spécialisés vous demandent votre plaque d’immatriculation pour vous proposer les produits compatibles. Très pratique !

Étape 2 : L’acheter au meilleur prix

Rétroviseur extérieur gauche Rétroviseur extérieur droit

 

Pour la Clio 3, il n’est pas très simple de trouver son rétroviseur d’origine. On ne trouve pas forcément la même couleur, le format que l’on souhaite et celui qu’on veut (rétroviseur droit ou gauche). Pour trouver la bonne pièce, la chose la plus simple est de l’emmener chez Renault ou les spécialistes comme Mondial Pare Brise. Le revers de la médaille, c’est que cela vous coutera cher (environ 250 pose comprise).

Tous les moyens sont bons pour le trouver à prix doux (moins de 100 euros) : Sites marchands types Oscaro.com, Amazon, sites d’annonces comme LeBonCoin, eBay, etc. Le seul inconvénient peut être le délai de livraison si la pièce en question n’est pas en stock. Rien ne vous empêche aussi de vous rendre dans une casse auto près de chez vous pour trouver la précieuse pièce d’occasion.

Étape 3 : Remplacer le rétro extérieure de sa Clio

Bonne nouvelle, on peut le changer soi-même, simplement et rapidement en un bon quart d’heure. Un simple tournevis devrait vous suffire.

  1. Repérer le cache à l’intérieur la Clio : Ouvrez votre portière et vous tomberez nez-à-nez avec le cache.
  2. Enlever le cache : Un tournevis plat permet facilement de l’enlever. Il suffit de faire levier. Allez-y délicatement tout de même. Pour éviter d’abîmer le cache avec votre tournevis, mettez un bout de carton au bout de l’outil.
  3. Détacher l’isolant en mousse : Avant d’accéder aux vis de votre rétroviseur, il faut enlever cette mousse qui est collée. Cela peut être tentant de l’arracher mais il est conseillé de la garder car elle a une fonction d’isolation. Cela vous empêche notamment d’éviter que de l’eau de pluie ne rentre dans votre Clio. Pour la détacher, il faut le faire doucement et ici aussi, vous pouvez vous aider de votre tournevis plat. Gardez-le ensuite précieusement.
  4. Dévisser : Enlever les fameuses vises. Attention, il ne faut pas oublier celle qui est à gauche (en dehors de la zone qu’abrite l’isolant en mousse.
  5. Débrancher le câble électrique : Vous pouvez même le faire avant vous arrivez à atteindre cette zone.
  6. Détacher votre rétroviseur : Pour le retirer, il suffit de le faire légèrement coulisser. Avant d’installer votre nouvelle pièce, profitez-en pour faire un petit nettoyage !
  7. Poser votre nouveau rétro : Le plus dur a été fait. Maintenant il vous reste à remettre les vis, rebrancher le câble, l’isolant et le cache.

Voilà une bonne économie de faite !

Comment purifier l’air d’une maison ?

Nous savons que l’air de nos maisons n’est pas toujours sain. Pollen, poils d’animaux, essence,…les causes peuvent être nombreuses. Savez-vous aussi qu’1 gramme de poussière abrite 1000 acariens ? Un seul petit grain de poussière, où ils se prospèrent en se nourrissant de débris de peau, de poils ou d’ongle, peut en abriter. Pour éviter les allergies et rendre sa maison plus saine, il y a 3 règles d’or : Aspirez, lavez, purifiez ! Voici quelques conseils de prévention.

Bien laver pour éliminer les acariens

Tous les moyens sont bons pour se débarrasser des acariens. Sans surprise, il faut bien nettoyer votre maison pour la rendre plus saine. Acaricides ou pas, commencez par laver les draps et taies chaque semaine, au-dessus de 60C°, pour éliminer tous les acariens. Autre bonne habitude à prendre : tous les trois mois, nettoyez également votre sol (tapis, moquette) mais aussi couvertures, couettes, peluches.

Atténuer l’humidité

Il faut savoir que dès le taux d’humidité atteint les 70% dans nos intérieurs, les acariens et les moisissures pullulent.  Ils peuvent même pondre de 25 à 50 œufs par mois. Il est donc important de bien ventiler  votre logement pour atténuer l’humidité et pour réduire les polluants dans l’air.

Pour cela, veillez à ce que votre VMC (ventilation mécanique contrôler fonctionne correctement. Si vous vous apercevez qu’elle fait trop de bruit, pensez à la nettoyer régulièrement plutôt que de la boucher.

Quid des produits vendus dans le commerce ?

Il existe différents produits capables de les tuer comme le benzoate de benzyle, l’acide tannique, les puréthrinoïdes. Côté efficacité, des études indiquent des résultats différents selon les produits. Dans un cas où la concentration d’acarien est très élevée, certains produits sont moins performants. D’autres se montrent efficaces pendant quelques semaines seulement. C’est surtout au niveau de la quantité des polluants que rejettent ces produits qu’il y a des interrogations. En effet, celle des produits leader n’a pas été mesurée mais on sait leur utilisation répétée peut irriter les voies respiratoires.

Détruisez les moisissures

On trouve quatre espèces dans nos intérieurs : Alternaria, Cladosporium, Penicillium et Aspergillus.  Elles deviennent visibles à l’œil nu dès que leur spores ont germé. D’après une étude sur des jeunes asthmatiques, on note de 20% d’entre eux sont sensibles aux deux premières, 15 % à Penicillium et 8 % à Aspergillus. Notez que cette dernière peut également provoquer l’aspergillose pulmonaire, une maladie rare, une maladie heureusement rare mais grave car elle porte atteinte à la paroi bronchique.

Pour faire disparaitre les moisissures, armez-vous d’eau de javel et nettoyer les surfaces. Diffusées sous forme de vapeur, les huiles essentielles peuvent vous aider à les éliminer car les empêchent de germer (sauf pour Penicillium et Aspergillus).

Lavez les animaux

Nos chères boules de poils doivent toujours être propres pour éviter qu’ils ne dispersent les allergènes sécrétés par les glandes sébacées de leur peau. Il faut donc aspirer régulièrement les poils de vos chiens et chats.

Equipez vous d’un purificateur doté de filtre Hepa (haute efficacité pour les particules aériennes) et d’un aspirateur. A eux deux, ces solutions peuvent faire baisser de 90 % les concentrations d’allergènes de chat, en l’absence de l’animal.

Si l’allergie est aiguë, sachez qu’il n’y a pas d’autres solutions miracles. Si elle persiste, il faut malheureusement penser à renoncer à vivre avec un chat, un chien ou tout autre animal de compagnie.

Il ne faut pas non plus oublier les cafards. Ils exposent les enfants sensibilisés à un risque trois fois plus important d’hospitalisation pour asthme.

Aérez quotidiennement

Pour lutter contre la pollution intérieure, évitez les composés organiques volatiles (Cov). Ils irritent les bronches, augmentent la sensibilisation aux allergènes et provoquent parfois des allergies de la peau.

Quelques habitudes sont bonnes à prendre :

  • Évitez d’ouvrir les fenêtres tout le matin et tard le soir, heure où le pollen est à son maximum dans l’air.
  • Ne pas fumer chez vous
  • Limitez l’utilisation des gazinières, d’un chauffe eau au gaz, ou encore de poêles car produisent du dioxyde d’azote. Même à faible concentration, ces appareils augmentent la réponse aux allergènes, en particulier aux acariens.
  • Rincez-vous les cheveux le soir pour que les pollens ne se déposent pas sur l’oreiller

Ce que vous devez éviter :

  • Le chauffage au fioul ou au charbon facilite la pénétration des allergènes du pollen en raison du dioxyde de soufre.
  • Les peintures, vernis, colles, encres, solvants, produits d’entretien, en particulier ce qui mentionnent « ne pas inhaler les vapeurs »,
  • Le formaldéhyde présent dans les panneaux de particules
  • Certains cosmétiques qui peuvent déclencher des poussées d’eczéma.
  • Évitez de tondre le gazon

Choisissez bien vos plantes

Pour l’intérieur : les plantes dépolluantes peuvent aider à assainir l’air de votre maison. Evitez celle dont le pollen est allergisant (papyrus, spatiphilium), et les cousines du caoutchouc comme le ficus. Celles-ci  génèrent en effet les mêmes allergies que le latex.

Pour l’extérieur : choisissez des plantes dont le pollen est transporté par les insectes plutôt que par le vent. Préférez donc des plantes à fleurs plutôt que qu’un cyprès ou un bouleau.

Classement des meilleures bouilloires électriques et traditionnelles

Pour vous aider à mieux choisir votre future bouilloire, voici notre Top 10 des meilleures bouilloires électriques et traditionnelles. Pour bien comprendre la différences entre ces deux types de bouilloires, n’hésitez pas à consulter notre guide d’achat.

Top 5 des bouilloires électriques

La Bouilloire Kenwood KMIX est le meilleur compromis dans la catégorie des bouilloires électriques. D’une capacité de 1L, elle est également équipée d’un filtre anti-calcaire amovible et d’un arrêt automatique dès que l’eau arrive à ébullition.

Dans la catégorie très haut de gamme, la bouilloire Kitchenaid offre à la fois design et robustesse. Dotée d’une température réglable, elle dispose également d’une double paroi et est très facile d’entretien. Sa puissance de 2 400W permet de chauffer l’eau très rapidement, et le sélecteur permet de régler la température de l’eau de 50°C à 100°C.

La bouilloire Russell Hobbs Jewels dispose d’une capacité de 1,7 L. parfaite pour les familles nombreuses, et sa puissance de 2 400W. permettra de réchauffer l’eau rapidement. Design et robuste, elle a également un couvercle automatique avec bouton d’ouverture sur la poignée, et un bec verseur conçu pour un écoulement sans éclaboussure.

Dans la catégorie « pratique », la bouilloire Tefal BI 8125 Mini Inox saura se faire discrète dans votre cuisine. Dotée de deux niveaux d’eau pour les droitiers et les gauchers, elle est ultra-pratique et est équipée d’un clapet de protection qui protège le bec verseur de la poussière ou tout autre élément extérieur.

Enfin, la bouilloire Breville VKJ813X deviendra un véritable bijou dans votre cuisine. D’une capacité de 1,5 L. elle mélange un verre de haute qualité à de l’acier inoxydable. Équipée d’un affichage à LED digital, elle permet de sélectionner parmi 5 températures pour tous types de boissons chaudes. Une fonction « maintien au chaud » permettra également de conserver l’eau à bonne température.

Top 5 des bouilloires à sifflet

Quoi de plus authentique qu’une bouilloire à sifflet ? Les puristes s’orientent vers ce type de modèle la majeure partie du temps. Il ne faut cependant pas oublier que ces modèles sont un peu moins performants que les bouilloires électriques, et qu’il ne faut jamais les laisser fonctionner sans surveillance. Voici notre classement des meilleures bouilloires à sifflet :

La bouilloire sifflante Lacor 68619 peut contenir jusqu’à 2 L. d’eau. En inox, elle peut être utilisée avec tous les feux, y compris les plaques à induction. On aime sa poignée bakélite imitation liège !

Le’Xpress bouilloire sifflante saura également vous séduire : composée d’acier inoxydable de qualité, cette bouilloire peut contenir jusqu’à 2 L. d’eau et dispose d’une anse ergonomique pour plus de sécurité et de confort. Elle est compatible avec tous types de plaques, et est équipé d’un fond encapsulé pour une diffusion homogène de la chaleur.

La bouilloire Ibili Prisma, plus sobre, mérite elle aussi sa place dans notre classement. Pouvant contenir jusqu’à 1,5 L. elle prendra peu de place dans votre cuisine. Compatible avec les cuisinières à électricité et gaz, vitrocéramique et induction, elle dispose également d’un fond encapsulé permettant une répartition homogène de la chaleur.

Ultra-design, cette bouilloire avec sifflet Alessi 9091 se distingue des autres modèles : véritable oeuvre dans votre cuisine, cette bouilloire en acier inoxydable 18/10 est équipée d’un sifflet mélodique en laiton et peut contenir jusqu’à 2 L. d’eau.

Enfin, voici la traditionnelle bouilloire Zen Sifflet Le Creuset en acier émaillé. Compatible avec tous les feux (y compris induction), elle peut contenir jusqu’à 1,5L. d’eau et dispose d’un couvercle large pour un nettoyage plus facile. Son sifflet intégré vous avertira dès que l’eau est chaude, et sa poignée rabattable isolante vous permettra de gagner de la place dans votre cuisine !

Imprimez cette liste de courses pour gagner du temps !

Vous en avez marre de toujours oublier d’acheter quelque chose au supermarché ? Faire une liste est assez long à faire et on doit en faire une nouvelle chaque semaine ! C’est pourquoi la rédaction de Mieux Choisir vous propose une liste de courses à imprimer. Gratuite,complète… Elle peut convenir aussi bien à un étudiant qu’à un couple ou à une famille et elle est utilisable dans tous les supermarchés (Carrefour, Leclerc, Auchan,..).

Un gain de temps considérable

La liste de courses que nous vous proposons est déjà remplie et prête à imprimer facilement. C’est bien plus rapide que de la faire soi-même. Elle est prévue pour une semaine et vous pouvez vous en servir autant de fois que vous le voulez en la réimprimant.

Plus d’oubli possible !

L’atout numéro un de cette liste est qu’elle va vous éviter bien des allers-retours dans les rayons et dans le magasin. Fini les frustrations d’avoir oublié un produit, vous n’aurez plus d’excuses !

Elle ne prend pas de place

Elle tient sur une seule page et prend donc peu de place. Elle peut se glisser facilement dans un portefeuille, une poche de blouson ou dans votre sac. Pour éviter qu’elle ne s’abîme, vous pouvez la plastifier. Petit inconvénient de cette astuce : il sera difficile et moins pratique de réécrire par-dessus.

Fini les achats compulsifs

Elle vous permet de vous concentrer sur les produits que vous avez sélectionnés dans la liste. Vous serez ainsi moins dispersés et vous éviterez d’acheter d’autres articles.

Comment ça marche ?

Commencez par imprimer la liste des courses. Vérifiez si tous les produits que vous voulez acheter figurent dans la liste. Surligner les produits que vous souhaitez acheter. Si vous voulez rajouter d’autres produits qui n’y sont pas, rien de plus simple : il vous suffit de rajouter à la fin vos produits dans les cases prévues à cet effet.

Quelques astuces en plus

– Pour ne pas imprimer la liste à chaque fois : Surligner les articles et les produits que vous achetez toutes les semaines. Pour le reste, un simple crayon de papier ou style à encre effaçable vous permettra d’utiliser la liste plusieurs fois.

– Établir sa liste de course en fonction de l’agencement des rayons : Pour gagner encore plus de temps, il faut bien connaitre l’emplacement des rayons de votre supermarché habituel. Réécrivez votre liste selon l’ordre des rayons. Cela vous évitera d’arpenter les rayons et de faire de multiples allers-retours. Pour ne pas la réécrire, indiquez dans notre liste à imprimer l’ordre des rayons avec un numéro.

– Si vous oubliez la liste : Vous n’avez pas eu le temps de l’imprimer ? Plusieurs alternatives sont possibles. La solution la plus simple consiste à vous l’envoyer par e-mail afin de la consulter sur votre smartphone. Sinon, rien ne vous empêche de prendre une photo de votre frigo plein ou prenez tout simplement votre dernier ticket de caisse.

– Suivre votre budget de course : Notez de temps de temps sur la liste le prix de chaque article afin de suivre l’évolution des prix.

Comment choisir un rasoir électrique pour homme ?

La fourchette de prix d’un rasoir électrique est large : elle se situe en moyenne entre 40 euros et peut dépasser les 300 euros. Qu’est-ce qui explique cette différence de prix ? Quelles sont les fonctions à privilégier et les pièges à éviter ? Pour trouver votre prochain rasoir. Mieux Choisir vous propose un guide en 10 étapes.

1. Identifier le type de lame dont vous avez besoin

La première étape, c’est de choisir le type de lame qui correspond au mieux au type de votre peau. Si c’est pour offrir un cadeau, veillez à vous renseigner sur ce point. Dans tous les cas, sachez que les niveaux de performances entre ces lames est similaire.

  • Lame vibrante / à grille: Ce système est recommandé pour les barbes assez denses. Il est équipé d’une grille micro-perforée et possède une tête rectangulaire, généralement pivotante. Un « bloc-couteaux » est chargé de couper le poil dès que celui-ci est dans la grille. Notez qu’un rasoir électrique performant contient au moins deux grilles.
  • A têtes rotatives : Celles-ci conviennent mieux pour les barbes souples. Le principe de ce système est de redresser le poil pour le couper. Un modèle à trois têtes garanti un meilleur rasage. Toutefois, pour un adolescent, deux têtes suffisent.
  • A diffusion de crème: Sachez que pour les peaux les plus sensibles, il existe des rasoirs pouvant appliquer un gel hydratant. Celui-ci nourrit donc votre peau et évite les irritations.

Notez que pour chacun de ses systèmes, un temps d’adaptation est nécessaire pour votre peau. Laissez-lui trois semaines pour s’habituer et obtenir un rasage parfait.

2. Choisir le mode d’alimentation 

  • Rechargeable : Ce sont les modèles les plus recherchés et les plus intéressants. Certains fonctionne seulement sur batterie, ce qui est un plus pour la sécurité. Idéalement, il faut posséder les deux fonctions : un mode batterie et un mode secteur. Lorsque la batterie est vide, cela permet tout de même de faire fonctionner le rasoir en le branchant sur une prise électrique. Très pratique quand on n’a pas le temps de recharger. 
  • A pile : Le bas prix est le véritable atout des rasoirs avec piles, c’est le prix ! Compris généralement entre 15 et 40 euros, ce sont en général les moins chères. Ils sont aussi sans fil, ce qui permet d’avoir une liberté de mouvement. L’inconvénient, c’est bien sûr l’autonomie et ce côté moins pratique où il faut changer les piles. Ce n’est pas forcément adapter lorsqu’on est pressée le matin.
  • Alimentation sur secteur: Un modèle électrique qui se fonctionne uniquement sur secteur peut aussi se trouver dans le commerce. Ici aussi, les prix de ces appareils sont attractifs. Le revers de la médaille, c’est qu’il y a un cordon d’alimentation. D’un point de vue confort, ce n’est aussi pas la meilleure solution. 

3. L’autonomie

Les différences de prix s’expliquent aussi suivant l’autonomie de la batterie. Cette dernière s’étend en moyenne entre 30 et 60 minutes. Vous pouvez donc partir en week-end sereinement.

Le temps de chargement est aussi à prendre en compte même si c’est un critère moins important. Les rasoirs électriques les plus performants se rechargent en moins de dix minutes. Pour un modèle standard, comptez entre une et trois heures de charge.

4. Ne pas négligez la fonction tondeuse

Avoir un rasoir et une tondeuse en un seul appareil, c’est possible. On trouve de plus en plus la fonction tondeuse dans les rasoirs. Suivant l’appareil, on peut trouver une voir deux rétractables ou sous la forme d’une tête spécifique qu’il faut placer. Cela sert à tailler avec précision les pates, la barbe, un bouc ou encore la moustache. Idéal si vous aimez façonner votre look. Même si cela ne remplace pas une bonne vieille tondeuse, cette fonction intégrée à l’avantage d’être pratique, notamment si l’on est en déplacement.

5. Optez pour un rasoir électrique étanche

Simple et rapide, pouvoir nettoyer son rasoir à l’eau courante s’avère très utile. Des modèles waterproof vont encore plus loin puisqu’ils permettent de l’utiliser sous la douche. Ici aussi, pratique pour les hommes qui sont pressés le matin.

6. Un socle autonettoyant utile mais pas forcément indispensable

Pour certains utilisateurs, l’utilisation régulière d’une brosse et le démontage des têtes peut être assez fastidieux pour nettoyer son appareil. Si vous n’êtes pas très à l’aise avec ça il peut être intéressant de s’équiper d’un modèle avec un socle nettoyant. Grâce à de la lotion antiseptique, il s’attache à nettoyer automatiquement votre appareil. C’est une fonction pratique car aucune action n’est requise de la part de l’utilisateur.

Ces modèles plus haut de gamme nécessitent un changement régulier des cartouches de nettoyage. Comptez environ entre sept et dix euros par mois.

Il faut aussi prendre en compte l’encombrement du socle, en particulier si vous êtes régulièrement en déplacement.

7. L’indicateur de charge de la batterie

Pour savoir si votre batterie est pleine ou faible, il est judicieux d’avoir un rasoir équipé de cet indicateur. Cette option est encore plus utile si votre rasoir fonctionne uniquement sur batterie.

8. Le bon équipement

Quelques petits plus font souvent la différence. Le fait d’avoir une housse de transport, l’encombrement du matériel ou encore la présence d’un socle améliore le confort d’utilisation.

 9. La prise en main

Bien choisir son rasoir électrique, c’est aussi veiller au poids, à l’encombrement, à la largeur de la tête, au système de protection de la peau, à la fonction antidérapante, la facilité d’utilisation ou encore au bruit de l’appareil. Ils sont certes moins déterminant que les autres points mais ne sont pas à négligez. N’hésitez pas à vous renseigner sur les caractéristiques des appareils et à consulter les avis des internautes. 

10. Le bon prix

Evidemment, plus il y a d’option, plus le modèle est coûteux. Pour trouver le meilleur rapport qualité prix, il faut davantage viser sur un rasoir électrique situé entre 70 et 100 euros.

Vous avez noté toutes vos préférences ? Rendez-vous dans la rubrique comparatif pour trouver les modèles qui vous correspondent.