• jeudi , 21 juin 2018
Choisir son gaufrier : 10 conseils pour faire le bon choix

Choisir son gaufrier : 10 conseils pour faire le bon choix

Vous aimez les gaufres et vous souhaitez les réaliser vous-même ? Les gaufriers ont de plus en plus la côte car ils permettent d’en faire simplement et rapidement ! Selon les appareils, vous pouvez en préparer avec différentes formes et même vous concocter des croque-monsieur, des muffins ou encore de délicieux pancakes. Les prix variant entre 15 et 150 euros, il convient de se poser les bonnes questions pour bien choisir son gaufrier. Suivez notre guide d’achat en 10 points clés.  

1. Faire le choix entre un appareil standard ou professionnel

Pour vous orienter sur le bon type de produit, vous devez définir l’usage que vous allez en faire. Est-ce pour une famille ou pour vous et votre conjoint ? Vous comptez en faire chaque semaine ou est-ce pour quelques occasions ? Si vous souhaitez en faire à vos enfants de temps en temps, mieux vaut se diriger vers un appareil standard. A contrario, un gaufrier professionnel est recommandé pour une utilisation hebdomadaire, pour  préparer beaucoup de gaufres et pour en faire comme les professionnels, c’est-à-dire avec une épaisseur de 3 cm pour 2 faces de 16 x 10 cm.

2. Misez sur un appareil multifonction

Pour varier les goûts et les plaisirs, il est intéressant d’opter pour un gaufrier pouvant préparer aussi bien des gaufres que des croques. La plupart des produits sont équipés de cette fonctionnalité. Nous vous conseillons de vous orienter vers ce type de produit car le prix de ce type de gaufrier est peu élevé par rapport à gaufrier classique et que cela augmente la fréquence d’utilisation de l’appareil.

Pour aller plus loin, sachez que d’autres modèles peuvent préparer des pancakes, des sandwiches et même de la viande grillée. Dans ce cas, les gaufriers possèdent des plaques de cuisson amovibles et sont antiadhésives.

3. Le nombre et les formes de plaques proposées

Pour fêter l’anniversaire d’un enfant, ce type de gaufrier est idéal car vous pouvez obtenir diverses formes (en fonction des appareils) : en cœur, en petit carreaux, en forme d’animaux, d’étoiles, de lune, de gaufrettes rondes et fines…Libre à vous d’ajouter un bâtonnet à vos créations ou faire des sorbets.

Evidemment, plus il y a de plaques et de formes possibles, plus le prix de l’appareil grimpe. Rien ne vous empêche de prendre un appareil avec des plaques traditionnelles et en acheter d’autres après. C’est le système mis en place par Tefal qui propose une véritable collection de plaque avec différentes formes. Le bon compromis !

4. Une puissance de 1000 watts minimum

La puissance du gaufrier a aussi un rôle clé car cette caractéristique a une influence sur le temps de préparation de gaufres. Avant d’acheter un appareil, vérifier donc que celui-ci ait une puissance d’au moins 1000 watts. Pour une cuisson optimale, il faut qu’elle atteigne les 1200 watts.

5. Pour faciliter le nettoyage

Un gaufrier composé d’une plaque antiadhésive permet de mieux nettoyer car elle empêche la pâte de coller à l’appareil.

Si les plaques sont également amovibles, c’est encore mieux pour le nettoyage ! Il suffit de les retirer et de les laver à la main ou au lave-vaisselle si les plaques sont compatibles.

Pour vous faciliter la tâche, certaines marques équipent leurs appareils de bac de récupération de la pâte au cas où il en reste. C’est très pratique !

6. Pour mieux maîtriser la cuisson

Un thermostat : Les gaufriers de base et d’entrée de gamme n’en ont pas tous un. Pourtant, le thermostat vous permet de goûter à différents délices en préparant des gaufres moelleuses ou croustillantes. De même, il permet de faire des croques marqués.

Un minuteur : Si on n’est pas pâtissier, il n’est pas simple de maîtriser les temps de cuisson. Couplé à un thermostat, un minuteur est donc très pratique. Vous n’aurez pas besoin de regarder toutes les 30 secondes votre cuisson.

7. Des poignées de retournement pour éviter de se brûler

Pour retourner les gaufres en toute sécurité, il est intéressant que votre gaufrier soit équipé de poignée de retournement ou encore de socle réversible. La pâte peut ainsi être parfaitement répartie et ces options vous éviteront surement de vous brûler les doigts.

8. Des pieds antidérapants pour la sécurité

Pour les enfants comme pour les adultes, les pieds antidérapants évitent à votre appareil de glisser et de tomber. Ces pieds permettent aussi à ce que le gaufrier chaud ne touche pas le support où vous le posez. C’est donc un gage de sécurité à ne pas négliger.

9. Des témoins lumineux

Des modèles possèdent différents témoins : pour voir si votre appareil est en marche / arrêt, un pour le pré-chauffage ou encore un autre pour activer la cuisson croustillante.

10. Trouver le bon prix

Les produits d’entrée de gamme (15 – 30 euros) ont une puissance suffisante (1000 watts), sont rarement multifonctions et n’ont évidemment pas toute les options. Ils peuvent convenir si vous souhaitez faire uniquement des gaufres de manière occasionnelle.

Le bon rapport qualité prix reste les appareils plus élaborés (entre 50 et 100 euros). Multifonction, faciles à nettoyer, des modèles plus élégants,…ils sont recommandés pour un usage plus régulier (une à deux fois par semaine). Certains gaufriers sont aussi évolutifs car vous pouvez commander de nouvelles plaques pour faire d’autres douceurs.

Au-delà de cette tranche, ces gaufriers sont « semi-professionnels » et professionnels : capacité plus importante, une puissance plus élevée (à partir de 1200 watts), un maximum d’options,…vous pourrez faire de délicieuses gaufres.

A lire aussi

Laisser un commentaire